Koltès on NYC

KoltèsBernard-Marie Koltès, French writer, died twenty years ago. He was 41. Here what he wrote to his parents about NYC  in 1968 when he spent sometime in the city « Ici, on a l’impression d’être sur une immense scène où tout bouge, rien n’étonne. New York n’est vraiment comme aucune autre ville du monde : c’est comme un grand sac où l’on a mis tout ce qui ne cadrait pas ailleurs : rien ne surprend, mais rien n’est ordinaire » (NY, 18 septembre 1968). RB

Les éditions de Minuit just published Bernard-Marie Koltès, Lettres, 512 p., 19 €

New York n’est vraiment comme aucune autre ville du monde : c’est comme un grand sac où l’on a mis tout ce qui ne cadrait pas ailleurs : rien ne surprend, mais rien n’est ordinaire » (A ses parents, NY, 18 septembre 1968)
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s